Laboureur

Celuy qui fait mestier de labourer la terre. (dictionnaire de l'Académie Française - 1ère édition - 1694)

A l'entrée du 17ème Siècle, les BAR et les PROUVAIS sont laboureurs.

Les laboureurs sont à distinguer des métayers qui exploitent la terre d'un fermier et lui paie un fermage, des journaliers, brassiers et des manouvriers qui travaillent au service des uns et des autres. Le laboureur est un paysan qui possède la terre qu'il cultive. Il possède sa charrue et un attelage.

Les PROUVAIS sont laboureurs à la Ferme du Roi près d'Auménancourt-le-Petit (Marne). Bien que nommés dans les actes "laboureur du Roi", ils ne sont pas fonctionnaires royaux. Affermé depuis 1578, Colbert confie, en 1726, le recouvrement de l'impôt sur le sel (la gabelle) à une compagnie souvent intitulée "Ferme du Roi". Cet établissement remplace les greniers à sel créés en 1342. Dans chaque province, des Fermiers généraux dirigent des employés, des contrôleurs et des gabelous. La Ferme paie au Roi une somme fixe et se rembourse ensuite sur les sujets comme bon lui semble. La Champagne est un pays de grande gabelle, la Ferme impose la quantité de sel qui doit lui être achetée. Au moins un minot de sel (c'est à dire près de 50 kg) pour quatorze personnes de plus de huit ans.