Brassier, journalier, manouvrier

Les brassiers, journaliers ou manouvriers étaient des ouvriers agricoles pauvres. Ils étaient payés en espèces et parfois en nature. Ils représentaient un part importante de la population.

Ils louaient leurs bras à la journée et travaillaient pour les laboureurs ou les fermiers à la campagne ; mais également en ville pour tous les travaux d'appoint. Ils subsistaient plus qu'ils ne vivaient. En périodes difficiles ou en cas d'incapacité physique, ils basculaient rapidement dans la mendicité ou la délinquance.